Bravo pour le bébé
Salut a toi invité nous espérons que tu deviendras une nouvelles amie ( virtuel ) pour pouvoir poster tu dois t'inscrire avant tout car tu n'auras pas accès au forum avant ton inscription ... alors au plaisir de te revoir parmi nous !!!

Bravo pour le bébé

Venez échanger des trucs au sujet de la vie de famille, les enfants, vos loisirs, vos passions et tout ce qui touche la vie de mère occupée. Meilleure adresse pour toutes les Mamans Débordées. Détente garantie ...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

  REPERER SON OVULATION

Aller en bas 
AuteurMessage
Jo
Admin
avatar

Date de naissance : 06/06/1980
Age : 38
Localisation : la plaine

MessageSujet: REPERER SON OVULATION    Mar 9 Nov 2010 - 17:14

REPERER SON OVULATION

Ovulation
Quelques jours avant l’ovulation on peut remarquer des pertes de glaires blanchâtres
Le jour de l’ovulation, on peut ressentir des douleurs comparables à l’arrivée des règles
une plus grande envie d’avoir un rapport sexuel (voir plus ), avec son ou ses partenaires, d’ailleurs d’après des recherches on a pu constater que certaines femmes étaient plus facilement infidèles à leur partenaire lors de l’ovulation :non: . Notre instinct primitif de nous reproduire doit sûrement jouer
une 2ème ovulation peut arriver quelques heures après la première mais cela reste exceptionnel :??:

Quelles méthodes puis-je utiliser pour vérifier si j'ovule?

La méthode de la température basale est une bonne façon de vérifier si vous ovulez, mais elle ne permet pas de déterminer quand l'ovulation se produira. Les tests d'ovulation (p. ex., Luna, Conceive, Primatime et Clear Plan Easy) permettent de prédire le moment de l'ovulation.

La position de votre col utérin, l'examen de vos glaires cervicales et, souvent, les douleurs abdominales ovulatoires sont d'autres signes d'une ovulation imminente. Des saignements pré ovulatoires pourront également être indicatifs de l'arrivée de l'ovulation chez environ 10 % des femmes. Dans ces cas, on considère, en théorie, que l'ovulation a lieu le dernier jour de ces saignements.



Une autre possibilité est de mesurer les variations des taux hormonaux

Une ascension des taux d'estrogène marque le début de la phase fertile de la majorité des femmes

Le pic de LH (luteinizing hormone) est suivi de l'ovulation dans les 24 à 36h.

Différents systèmes permettent en mesurant les taux d'estrogènes urinaires et de LH de donner une information quotidienne sur la période de fécondité

Mais il ne faut pas oublier que d'autres facteurs contribuent à l'infertilité d'une femme, même si elle ovule normalement.

Antécédent de chirurgie des trompes ou des ovaires
antécédents d'infection pelvienne (salpingite, péritonite)
cycles irréguliers ou très longs
et, bien sûr, l'infertilité du partenaire masculin
Une femme de moins de 35 ans doit consulter un médecin après un an de tentatives infructueuses.

Une femme de plus de 35 ans après six mois.

Voili voilou, avec tout ça, pas étonnant que l'on attende aussi longtemps pour être enceinte!!!



La glaire cervicale - le col utérin sécrète une glaire (mucus) qui protège l'organisme de la femme du sperme, des bactéries et d'autres micro organismes. Pendant quelques jours par mois, la consistance de la glaire change pour permettre au sperme d'atteindre les trompes. En surveillant ces changements, il est possible de déterminer la période fertile.
Il suffit d'insérer un ou deux doigts dans le vagin et de recueillir les sécrétions au contact du col utérin.

Juste après les règles, il n'y a pas de glaire. Dans la semaine qui suit, les secrétions cervicales sont visqueuses et collantes. A l'approche de l'ovulation, la glaire devient crémeuse, plus claire et peut être étirée entre deux doigts sans se rompre. Ceci correspond au pic de fertilité où la glaire laisse passer les spermatozoïdes.

Il faut garder présent à l'esprit que différents facteurs peuvent modifier les sécrétions cervicales : l'excitation sexuelle, la présence de sperme, l'utilisation de lubrifiants, l'utilisation d'un anti histaminique, une infection vaginale

la combinaison de ces deux indicateurs de fertilité est le plus souvent d'une grande aide pour déterminer la période fertile de la femme.
Les techniques mentionnées ci dessus permettent d'analyser les conséquences des variations hormonales. Mais ces conditions peuvent être affectées par plusieurs facteurs tels qu'une infection ou un médicament: ils nécessitent une surveillance étroite et ne sont donc pas fiables à 100 %.

Il faut cependant savoir que la période fertile est assez imprévisible même en cas de cycles réguliers: une étude prospective publiée récemment par le National Institute of Environmental Health Sciences américain et réalisée sur 696 cycles montre en fait que seules 30% des femmes ont une fenêtre de fécondité comprise entre J10 et J17. La plupart des patientes commencent leur période fertile plus tôt et d'autres beaucoup plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
REPERER SON OVULATION
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» allaitement et ovulation
» Symptome d'ovulation????
» Test d'ovulation
» comment savoir son ovulation sans avoir de retour de couche?
» Besoin d'idées pour avoir une ovulation de meilleur qualité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bravo pour le bébé :: toutes les questions sur les essais bébé-
Sauter vers: